Vivre bien avec l'ostéoporose

Apprendre à gérer l’ostéoporose pour une vie pleine et active

Vous n’êtes pas seul.

Cette section s’adresse à ceux qui viennent d’apprendre qu’ils sont aux prises avec l’ostéoporose et à ceux qui s’interrogent sur la manière de gérer cette maladie. Elle est le fruit d’une sagesse collective issue de nombreuses personnes qui se sont adaptées à leur diagnostic et qui vivent désormais une vie pleine et active.

Le diagnostic de l’ostéoporose a un effet important.

Le diagnostic de l’ostéoporose provoque de l’anxiété chez la plupart des personnes atteintes. Leurs préoccupations sont souvent liées à la peur de subir une fracture osseuse – ou une autre fracture si l’ostéoporose a été diagnostiquée à la suite d’une fracture.

Cette angoisse est généralement accompagnée de pensées négatives : « Vais-je rétrécir? Vais-je tomber? Puis-je sortir sans danger? Pourrais-je un jour participer à mes activités récréatives favorites? J’arrive à peine à exécuter mes corvées domestiques sans demander l’aide d’autrui. »

Si vous vous laissez sombrer dans la mélancolie, les idées noires vous mèneront vers la solitude, la dépression et la détresse. La crainte de perdre son autonomie en raison d’une limitation physique incite à la dépression. C’est pourquoi il est important de songer plutôt à ce que vous pouvez faire. N’oubliez pas que bon nombre de personnes aux prises avec l’ostéoporose se conditionnent pour mener une vie à la fois pleine et active.

Grâce à la médication et à des changements appropriés à leurs habitudes de vie, les gens arrivent à réduire les risques de fracture et, dans certains cas, à augmenter la masse osseuse. Voilà un défi qui donne à réfléchir positivement!

Bien vivre avec l’ostéoporose :