La nutrition

Le calcium : un élément vital

Le calcium est essentiel au maintien de la vie. Il est nécessaire au bon fonctionnement de presque toutes les cellules du corps, incluant celles du cœur, des nerfs et des muscles. Les os ont également besoin de calcium pour demeurer solides.

On trouve du calcium dans quatre parties du corps : 

  • le sang;
  • le squelette;
  • les cellules;
  • les dents.

Étant donné l’importance du calcium, le corps possède un système de régulation rigoureux qui s’assure qu’une bonne quantité de calcium est constamment – et immédiatement – disponible. Le corps gère ce système de trois façons :

  • il absorbe directement le calcium des aliments que nous consommons;
  • il l’extrait de nos os quand la quantité de calcium disponible est insuffisante. Par conséquent, les os deviennent moins denses et plus fragiles;
  • il restreint la quantité de calcium excrété avec l’urine et le redistribue dans le système sanguin, le rendant ainsi disponible aux les cellules et aux organes.

La consommation d’aliments riches en calcium vise principalement à disposer notre organisme d’une quantité adéquate de calcium afin qu’il n’ait à puiser dans l’unique réserve dont nous disposons – nos os.

Le rôle du calcium dans le développement d’os plus solides

Dès l’enfance, le calcium devient un élément essentiel à la formation d’une saine ossature afin qu’elle puisse supporter un corps en constante croissance. Dès l’âge de 20 ans chez les hommes et de 16 ans chez les femmes, les os cessent de croître, car le pic de masse osseuse est presque atteint. La densité minérale osseuse dépendra alors de l’apport de calcium ayant été absorbé durant l’enfance et l’adolescence. Plus le pic de masse osseuse est élevé, moins les os risquent de devenir poreux et fragiles avec le temps.

L’os est un tissu vivant qui se renouvelle continuellement. Bien que les os soient solides et relativement souples, l’usure quotidienne cause de minuscules failles structurales, semblables à celles qui endommagent les fondations d’un immeuble. Notre organisme comporte deux groupes de cellules spécialisées qui exécutent le travail d’une « équipe d’entretien ». Les ostéoclastes creusent les zones où il y a de l’os effrité ou affaibli pour l’en retirer, et les ostéoblastes remplissent ensuite les cavités avec un matériel qui se calcifie pour former de l’os nouveau. Il s’agit d’un processus à deux phases appelé remodelage osseux, ce processus recommence à tous les trois à quatre mois chez un jeune adulte en santé.

Lorsque nous vieillissons, les deux groupes cellulaires qui forment « l’équipe d’entretien » ne travaillent plus au même rythme – les ostéoclastes enlèvent le vieil os plus rapidement que les ostéoblastes n’arrivent à reconstruire le nouvel os. En plus, le calcium, de même que plusieurs nutriments, est absorbé de manière moins efficace quand nous vieillissons. Chez les personnes dont les os sont relativement en santé, une consommation adéquate en calcium les aiderait à préserver l’équilibre lié au processus de remodelage. Des études faites auprès d’une clientèle plus âgée ont démontré qu’un apport adéquat en calcium pouvait ralentir la perte osseuse et diminuer le risque de fracture.

Voir Les apports recommandés en calcium

En savoir plus sur la nutrition et l’ostéoporose :