Les Canadiens s’exposent à un risque d’ostéoporose : sondage

Un nouveau sondage révèle que les Canadiens ne savent pas grand-chose sur l’ostéoporose et sur les conséquences sérieuses qu’elle peut avoir sur leur santé.

La neige et le verglas peuvent rendre les déplacements à pied périlleux, surtout pour celles et ceux qui sont à risque de fracture liée à l’ostéoporose. Dans les faits, une Canadienne sur trois et un Canadien sur cinq se fractureront un os à cause de l’ostéoporose, une maladie incapacitante qui peut frapper à tout moment et à cause de laquelle les os sont fragilisés et se brisent. Chaque année au Canada, les fractures ostéoporotiques sont plus courantes que les crises cardiaques, les AVC et les cancers du sein réunis chez les femmes âgées de plus de 50 ans, alors que quelques mesures simples, à prendre dès la trentaine, permettent de réduire ce risque.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse