Le risque potentiel de cancer lié à l’utilisation à long terme de médicaments contenant de la calcitonine

En 2012, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a examiné les avantages et les risques d’utilisation de ce médicament et a noté qu’un risque légèrement accru de cancer a été relevé avec une utilisation à long terme de la calcitonine. En juillet 2013, Santé Canada a décidé de retirer du marché tous les vaporisateurs nasaux contenant de la calcitonine après avoir examiné les données de sûreté et d’efficacité pour la calcitonine synthétique. La calcitonine n’a pas d’effet très puissant et elle ne diminue pas le risque de fractures de hanche ou des fractures non vertébrales. Voilà pourquoi Ostéoporose Canada avait déjà  avisé le public que ce médicament ne pouvait être utilisé comme un traitement de première ligne pour traiter l’ostéoporose. Les personnes prenant de la calcitonine sous forme de vaporisateur nasal pour leur ostéoporose devraient parler à leur médecin pour trouver un produit alternatif.