2010 Osteoporosis Canada Annual Review
Make No Bones About It
Do You Know Your Fracture Risk



Ostéoporose Canada reconnaît 25 hôpitaux canadiens qui offrent des services de liaison pour fractures (FLS) en lançant un répertoire des FLS

Les services de liaison pour fractures (FLS) sont reconnus comme étant le programme le plus efficace de prévention des fractures répétées liées à l’ostéoporose. Dans un FLS, un coordonnateur assure le dépistage de l’ostéoporose chez les patients ayant subi une fracture et effectue un suivi afin de s’assurer qu’ils reçoivent les examens et les traitements appropriés pour prévenir une autre fracture.


Le Répertoire des FLS d’Ostéoporose Canada a été lancé afin de faire le profil des hôpitaux du Canada qui ont mis en œuvre des FLS efficaces. Ostéoporose Canada félicite chaleureusement les FLS de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de l’Ontario, du Québec et de la Nouvelle-Écosse qui ont su répondre aux Éléments essentiels des services de liaison pour fractures.


Pour en savoir plus, cliquez ici





Les Canadiens s’exposent à un risque d’ostéoporose : sondage

Un nouveau sondage révèle que les Canadiens ne savent pas grand-chose sur l'ostéoporose et sur les conséquences sérieuses qu'elle peut avoir sur leur santé. La neige et le verglas peuvent rendre les déplacements à pied périlleux, surtout pour celles et ceux qui sont à risque de fracture liée à l'ostéoporose. Dans les faits, une Canadienne sur trois et un Canadien sur cinq se fractureront un os à cause de l'ostéoporose, une maladie incapacitante qui peut frapper à tout moment et à cause de laquelle les os sont fragilisés et se brisent. Chaque année au Canada, les fractures ostéoporotiques sont plus courantes que les crises cardiaques, les AVC et les cancers du sein réunis chez les femmes âgées de plus de 50 ans, alors que quelques mesures simples, à prendre dès la trentaine, permettent de réduire ce risque.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse




La prise de calcium et son effet sur la santé des os et réduction de risque de fracture

Ostéoporose Canada continue de conseiller aux Canadiens de suivre les recommandations de l'Institut of Medecine qui établi le besoin quotidien en calcium à 1 000 - 1 200 mg provenant, de préférence, de sources alimentaires et au besoin d’utiliser des suppléments (sous forme de carbonate de calcium ou de citrate de calcium). Chaque cellule de notre corps a besoin de calcium pour fonctionner normalement. Une carence en calcium résulte en une libération de calcium directement du squelette afin de répondre aux besoins quotidiens.

Énoncé pour les personnes atteintes d’ostéoporose
Énoncé pour les professionnels de la santé




Remercier un bénévole!

Rien n’est plus facile que de dire merci à un bénévole d’Ostéoporose Canada pour sa contribution à l'organisation :

  • Présenter simplement une recommandation pour souligner le travail exceptionnel d’un bénévole envers notre organisation.
  • Le bénévole recevra un certificat avec chaque recommandation.

Souhaitez-vous remercier un bénévole pour l’aide qu’il apporte à votre famille et à votre collectivité? Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et le tour est joué!


--> Cliquez ici






Le risque potentiel de cancer lié à l’utilisation à long terme de médicaments contenant de la calcitonine

En 2012, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a examiné les avantages et les risques d’utilisation de ce médicament et a noté qu'un risque légèrement accru de cancer a été relevé avec une utilisation à long terme de la calcitonine. En juillet 2013, Santé Canada a décidé de retirer du marché tous les vaporisateurs nasaux contenant de la calcitonine après avoir examiné les données de sûreté et d'efficacité pour la calcitonine synthétique. La calcitonine n'a pas d'effet très puissant et elle ne diminue pas le risque de fractures de hanche ou des fractures non vertébrales. Voilà pourquoi Ostéoporose Canada avait déjà  avisé le public que ce médicament ne pouvait être utilisé comme un traitement de première ligne pour traiter l'ostéoporose. Les personnes prenant de la calcitonine sous forme de vaporisateur nasal pour leur ostéoporose devraient parler à leur médecin pour trouver un produit alternatif.  





Les suppléments de calcium et le risque de maladies

Récemment, des préoccupations ont été soulevées à propos du risque potentiellement accru d’événements coronariens associé à la supplémentation en calcium. Les études en recherche qui ont été effectuées sont relativement peu nombreuses et ne sont pas à la hauteur d’un concept idéal. Des recherches plus poussées incluant des études importantes et mieux conçues sont nécessaires.





Traitement pour augmenter la masse osseuse chez les hommes atteints d’ostéoporose qui présentent un risque élevé de fracture

Le 21 novembre 2012, Santé Canada a émis à l’intention d’Amgen Canada Inc., un avis de conformité du médicament ProliaMD (dénosumab), pour le traitement visant à augmenter la masse osseuse chez les hommes atteints d'ostéoporose à risque élevé de fracture, définie par des antécédents de fractures ostéoporotiques ou la présence de multiples facteurs de risque de fractures, ou chez des patients pour lesquels d'autres traitements contre l'ostéoporose ont échoué ou n'ont pas été tolérés.





Ostéoporose Canada lance le Livre blanc sur l’écart thérapeutique dans les soins post-fracture au Canada

livre_blanc_mars_2011_cover

Le 28 mars 2011, Ostéoporose Canada a lancé un Livre blanc à l’intention des professionnels de la santé et du grand public afin de les aider à mieux comprendre l’écart thérapeutique actuel quant aux soins post-fracture. Le Livre blanc Vers un avenir sans fractures traite de la nécessité d’une évaluation et d’un traitement pour les patients ayant subi une fracture de la hanche, de la colonne et d’autres fractures ostéoporotiques.


Se référant à plus de 50 rapports et articles scientifiques, le Livre blanc démontre la nécessité d’avoir des programmes coordonnés de soins post-fracture pour identifier et traiter ce type de patients.


Pour consulter le Livre blanc


Pour consulter la note documentaire du livre blanc